Brest – Plougastel (23/11/2013) – Le C/R

Ce samedi, les Dubliners, petit et grand formats, affrontaient les Fraises de Plougastel à la Kerichen Arena de Brest, pour un derby de l’Elorn qui promettait d’être chaud. Les enjeux étaient d’importance, s’agissant de la première rencontre du genre.

Les Red Coats, menés par un Morgan qui s’est fait greffer une Go-pro à la place de la main droite, avaient, rappelons-le, dépêché une troupe de mercenaires prêts à nous fumer. Ne voulant rien concéder, et sûrement pas une défaite, Aude, la coach brestoise, avait monté une grosse formation pour l’occasion.

Solide, tant en défense qu’à la batte, l’équipe brestoise s’est facilement imposée, 11 points à 3 face aux Manteaux rouges (qui jouent en gris et noir, j’ai du rater un épisode).

Après cette victoire éclatante, où le lyrique le tutoya à la technique, les Mini Dubs investissaient le parquet pour affronter les fraises petits formats : les Diabolos (jeu de mots, Diabolo fraise, quel facétieux ce Morgan).

Le match s’est joué sur deux manches seulement mais pour plus d’une heure sur le diamant.

La mômerie brestoise a brillamment relevé le gant de ses aînés et l’a emporté 10 à 6, en gagnant au passage les deux manches disputées.

Au final, bel après-midi de baseball/softball à la Kerichen Arena. Bon état d’esprit, quelques phases de jeu intéressantes, des retraits propres. Et aussi le premier home run du coach des Minis Dubs, Pirate Franck.

Brestois, Brestoises, réjouissez-vous, y’aura de la confiture de fraises au goûter !

Migwell, 24 novembre 2013

 

Photo : www.flickr.com/photos/marusula/9077321426