Championnat de soft – C/R dernière journée.

 

Salut les filles. Radio Migwell est de retour, certes tardivement, pour un petit compte-rendu de la dernière journée du championnat de Bretagne indoor de soft.

Bref rappel des enjeux, pour ceux qui n’auraient pas suivi : Rennes 1, exempt, est déjà qualifié pour la grande finale. Lannion et  Brest se disputent donc la seconde place qualificative, arbitrés par Rennes 2.

Le classement au seuil de cette ultime journée :

1- Rennes 1 : 5 victoires, 1 défaite

2- Lannion : 2 victoires, 2 défaites

2- FLSM Brest : 2 victoires, 2 défaites.

4- Rennes 2 : 0 victoire, 4 défaites.

C’est bon, vous êtes prêts ? C’est parti !

Le tirage au sort, sans doute un peu endormi, nous propose d’entrée le match phare de la journée : Lannion – Brest.

La rencontre est très serrée jusqu’à la fin de la 3ème manche : 5 – 4 pour Brest (et même 3 – 3 à la fin de la 2). Les défenses sont intraitables (ou presque, soyez  indulgents). Et là, paf, Lannion craque et se fait fumer dans la 4ème, en encaissant un très sec 10 à 0. Score final : 15 – 4 pour les Brestois(es). Pour les Dubs, quoi !

A cet instant, Brest devance au classement Lannion d’une courte victoire. Rien n’est donc encore perdu pour Lannion, qui reprend le diamant pour affronter Rennes 2 (l’arbitre – mais si, relisez le début), et tenter de rejoindre Brest.

4 – 3 pour les Seadogs au terme de la 2ème manche. Le score reste le même à la fin de la 4, personne ne parvenant à croiser la plaque de but. Lannion ouvre la 5ème et dernière manche mais ne parvient pas à inscrire le moindre point, offrant ainsi aux Poulettes 2 la possibilité de conclure. Les Redwings marquent deux points et passent devant des Chiens de mer au bord du désespoir : victoire finale de Rennes 2 cinq points à quatre. Une chape de plomb s’abat sur Lannion, pour qui le classement final est d’ores et déjà dans le lac, devancé par Brest. Deux défaites fatales, pourtant sur son propre parquet. N’hésitons pas à pousser ici un triple « arf » de dépit pour Lannion.

Pour Brest, l’affaire est donc déjà entendue et la qualif pour le plateau final est en poche.

Le troisième match se joue donc pour l’honneur pour Brest, et pour accrocher la 3ème place pour les Wings.

Brest, que l’enjeu avait lâché, encaisse 7 points au cours de cette ultime rencontre, mais croise quand même 24 fois la plaque (0 – 0 dans la 4ème, tout le monde étant déjà sur les rotules).

Le classement final nous donne :

1- Rennes 1 : 5 victoires, 1 défaite

2- FLSM Brest : 4 victoires, 2 défaites

2- Lannion : 2 victoires, 4 défaites.

4- Rennes 2 : 1 victoire, 5 défaites.

Rennes 1 et Brest rejoignent donc le plateau de la grande finale, Lannion et Rennes 2 celui de la petite.

Pour quelques impressions personnelles, nous donnons maintenant la parole à notre envoyé spécial pour cette journée, le grand Charbo. Non, pas Charbon, Charbo ! Vous allez me le vexer avec votre humour à deux balles !

C’est à toi, Lolo !

L’objectif avoué pour Lannion et Brest : les 2 victoires. Mais Lannion, on s’en fout, hein, nous c’est Brest qui nous intéresse. C’est bien, Charbo, ça part pas mal, mais doucement quand même.

Objectif pour coach Moon et son adjoint, le redoutable et « bostonnien » Ronn, les deux victoires, avec un jeu appliqué, propre en attaque comme en défense. Et des victoires significatives, pas à l’arrache d’un point…. Marquer son territoire en terre lannioniste, en fait ! Lannionaise, Charbo, Lannionaise.

Premier match, 2 manches d’ouverture serrées durant lesquelles Brest est mené d’un point. Mais la défense reste concentrée, malgré quelques erreurs. Finies ces fameuses manches où, comme lors du premier plateau, on a encaissé 7, 8 voire 10 points, voire plus… Qu’on se le dise, cette époque est révolue, bordel de merde ! Dieu t’entende, Charbo. Je me demande si tu ne devrais pas diviser par deux ta consommation de bière. Bon, ne prenons pas décision hâtive mais on garde quand même en mémoire.

Le fait marquant, et déclencheur, en défense, pour ma part, est le superbe plongeon de Clément, le Wookie, parfaitement économisé, pour attraper de volée un misérable pop entre la 3 et le marbre… Ca fait le deuxième mort de la manche et là je me dis « whaouh, y’a une défense solide pour aider Coach Moon au lancer. Résultat des courses, quelques erreurs de défense dans deux premières manches fébriles, étant donnés les enjeux. Mais une défense qui a fermé les vannes après cela. Ajoutez-y une attaque solide, constante, qui n’a jamais lâché prise et a débordé la défense lannionaise. Là, parfait, Charbo, rien à dire. On tutoie le lyrique. Respects. Je retire pour la bière.

Deuxième match, contre Rennes 2. Brest est renforcé par deux costauds de l’équipe 1ère de Baseball (D2 quand même)… Mumu est au pitch et gère son match, malgré un voyage à Rouen la veille pour le handball, et 2 heures de sommeil au final. Elle lance régulièrement, pour donner à jouer, sans chercher l’exploit, et la défense fait son travail derrière. L’attaque, encore elle, fera la différence : et nous assistons à un festival de frappe, chaque manche voyant le line-up complet des Dubs passer en attaque ! Le mythique Goulven y va même de son home-run, et presque un second, à quelques centimètres près. Isa enfile pour sa part les doubles comme des perles. Une mention pour Juliette, qui aura joué son premier match en bleu, et mention spéciale pour Antonia, notre Autrichienne préférée, qui aura supporté sans relâche ses couleurs toute la journée durant.

Et voilà, mes chéries, c’est tout pour aujourd’hui, on remballe. Un grand merci à Charbo pour ses impressions inside, une pensée pour nos sympathiques camarades lannionais(es), que j’imagine très déçus, et un grand bravo aux Dubs pour ces deux victoires sous pression, cette fois sans jeu de mot, et cette qualification.

Je termine par un bisou à Antonia pour son passage en terre sainte et pour ses encouragements soutenus.

Migwell, le 15 février 2014

 

Photo :  http://www.flickr.com/photos/dey/4342655

2 réflexions sur « Championnat de soft – C/R dernière journée. »

  1. Eh bé! bientôt il faudra prendre son après midi pour lire les aventures de Brest 😉

    Bien écrit en tout cas!

    Allez mes champions je suis derrière vous, la gagne la gagne la gagne!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.