La Guerche, tournoi 2014.

La Guerche de Bretagne. Au fin fond de la Bretagne si vous venez de l’ouest. Au tout début dans l’autre sens.

Genre bled paumé, quoi. Certes copieusement paumé mais alors quel complexe baseballistique ! Trois terrains, bientôt quatre, dug-out, back-stop, vestiaires confortables, tribunettes, buvettes, tableau d’affichache électronique, et j’en passe. N’en jettez plus, les mirettes brestoises sont pleines!

Le FLSM Brest Dubliners est engagé au tournoi de soft. Les forces en présence : Lannion, Bréal-sous-Monfort, Limeil-Brévannes, Le Havre, Nantes, Rouen, La Guerche. Y’a s’kiff comme on dit rue de Siam…

En poules, nos Bleus rencontrent Bréal, Lannion puis Rouen, pour autant de victoires. Une journée du samedi parfaitement réussie, donc, même si le match contre Rouen se gagnera en dernière demi-manche, grâce à une défense de fer. De bonnes halebardes aussi pour finir bien trempés.

C’est déjà l’heure de la bière, quand je conclus ma journée par un deuxière arbitrage à la plaque, ici pour Lannion-Bréal. Douche, coiffage, bonnets, rangement du matos, chacun prépare sa tente et, hop, direction l’apéro.

L’organisation guerchaise est impressionnante. A la hauteur des installations. Seul bémol, les jumeaux Pasquer. Faudrait en teindre un en blond parce que là, c’est plus possible. Je me suis fait avoir en beauté le matin. Et pourtant, ils avaient eu l’élégance de ne pas s’habiller pareil. Mais même avec ça, j’ai réussi à me ridiculiser dans les grandes largeurs…

Nous jetons un voile pudique sur la soirée (et la nuit) des Dubs, pour retrouver nos Bleu(e)s au matin, affaiblis par deux nuits de camping. Faut dire aussi, faut pas être fûté-fûté pour camper en plein hiver ! Les petits-déjeuners expédiés, c’est déjà l’heure des premiers échauffements, sous l’égide de l’implacable Moon. Ronny, blessé la veille contre Rouen, déclare logiquement forfait.

Le FLSM entame bien sa demi-finale contre Nantes, virant la dernière manche en tête, mais la malédiction de la 4ème place s’abat une nouvelle fois sur notre équipe et les Bleus s’inclinent d’un point. Les rêves de victoire s’envolent à nouveau, dans les fumées des merguez et l’amerturme de la bière tiède…

Peu après, Limeil-Brévannes et son excellent lanceur (qui emportera le titre de meilleur lanceur) se faufilent finale après avoir écarté nos camarades lanionnais.

Le match pour la 3ème place se jouera une nouvelle fois entre les meilleurs ennemis finistériens et costarmoricains. Classique, vous avez dit classique ? Brest quatrième, comme d’hab’ ? Eh ben non, dites donc, pas cette fois. Les Dubs emportent le morceau. Aux forceps. Au courage.

Bilan brestois : 4 victoires, 1 défaite, 3ème place, titre de meilleur frappeur pour Goulven. Pas si mal, finalement. Après une légitime déception, c’est finalement le verre aux 4/5èmes plein que nous retiendrons de ce weekend en (magnifique) terre de baseball et softball.

Et la finale, me direz-vous ? Ce fut pour Nantes, qui a défait une vaillante équipe de Limeil-Brévannes pour s’adjuger un titre historique.

L’heure du retour sonne déjà. Les sacs sont chargé, les bonnets enfoncés. Place à la délicieuse sièste routière. Celle qui berce et qui humilie, bouche ouverte, ronflement coupable…

Rendez-vous le 8 juin à Brest pour notre 3ème journée de championnat. Le beau temps a été commandé mais les stocks sont au plus bas. On ne m’a rien promis, sinon de faire le maximum.

Allez les Bleu(e)s, dormez bien, vous l’avez bien mérité, en portant dignement nos couleurs. Le jour viendra, où nous connaîtrons encore l’ivresse de la victoire. Juste une question de patience…

1401221640410

Yannick et Bruno Pasquer (ou l’inverse). Merci à eux pour ce magnifique tournoi.

 

Migwell, le 27 mai 2014

 

Photos : Site officiel La Guerche Hawks (http://hawks.cd35baseball.com), sans leur autorisation, mais avec mes remerciements.

Ronn/Ronny, Vévé/Poulpi, Lolo/Charbo

 

7 réflexions sur « La Guerche, tournoi 2014. »

  1. tout simplement excellent ce résumé migwell!
    bravo à la guerche, bravo à l’équipe et aux coachs… un bémol: moi-même!! j’ai été nul!! impressionnant!

  2. Excellent le résumé bravo ! Par contre j’ai pas vu les forceps de mon côté. À très vite pour équilibrer un peu tout ça… Trop de défaites contre vous ces derniers temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.