Championnat J3 – 1er février 2015

Chalut les filles. Du nouveau sur le front du soft, après la journée de championnat du 1er février 2015 (J3). C’est Charbo qui s’y colle vu qu’le Migwell est sur la brèche. Mais si, ça va être bien, soyez pas défaitistes comme ça ! Bon, allez je vous laisse avec le Charbo. Soyez gentils avec lui, il est fragile !

Léo ou l’énigme du sphinx (NDLR : notez bien que ça commence fort)

Installé sur les remparts de Thèbes, le sphinx posait une énigme qu’il avait apprise des Muses, aux voyageurs qui passaient à proximité. Ceux qui n’arrivaient pas à résoudre son énigme étaient immédiatement tués et dévorés. L’énigme vous la connaissez tous :

« Quel être, pourvu d’une seule voix, a d’abord quatre jambes, puis deux jambes, et finalement trois jambes« . (NDLR : du haut niveau, le Charbo, y’a pas à dire ; du culturel).

Mais de qui parle-t-on me direz-vous ? Ben, de Léo malheureux, de son petit nom Eléonore Martin…. qui nous arrive directement de Noisy et qui laboure depuis moult années les terrains de Softball. Elle a décidé, judicieusement, plutôt que labourer, de désormais les écumer auprès des océaniques brestois !

Quel rapport avec le sphinx me direz-vous ? (NDLR : oui, c’est vrai, on se disait aussi)

Évident ! (NDLR : ah bon).

D’abord : Sa position de catch, de dernier rempart, les pieds ancrés au marbre, prête à dévorer tout joueur qui s’en approche…

Ensuite : C’est Léo elle-même – symbole vivant de l’énigme ! Montée sur ressorts à 10h00, avachie sur sa chaise en attendant ses at-bats durant le 2ème match pour un départ avec son déambulateur en fin de journée…. Une terreur notre Léo.

En tous cas, c’est une sacrée recrue que le FLSM Dubliners accueille en son sein. Joueuse de talent, sociable, blagueuse et cynique à souhait. Une joueuse comme on les aime.

Bienvenue à toi, Léo « The sphinx ».

Petit satisfecit à Franck, Léo, le club de Noisy et François Collet, qui ont géré prise de licence et mutation en moins d’une semaine et permis à Léo « The sphinx » de jouer en terre morbihannaise dès ce dimanche.

Le Décor : Morbihan… Bretagne Sud… Pas mal !

Le Morbihannais est mesquin ! Y’avait du flou dès le début sur cette journée : le gymnase à Plaudren ! Quand « y a du flou, y a un loup » comme dirait Martine Aubry (NDLR : les grands auteurs maintenant, quel talent). Et elle n’avait pas tort. Plaudren, à 9h du matin dimanche, c’était le Rinkla stadium brestois un jour de match…. Mais en plus grand. Une telle patinoire, mazette, que même nos griffons se sont fait piéger… Une voiture au fossé mais plus de peur que de mal.

En plus de la patinoire, il y a bel et bien une salle des sports entourée de prairies, avec vaches, poneys, moutons. Une très belle salle, d’ailleurs, avec vue panoramique sur ce paysage bucolique. Enorme. Par contre, comme nombre de gymnases, point de chauffage. Dès le milieu de matinée, il faisait meilleur dehors que dedans…

Les matchs – Place aux coachs, faut bien qu’ils bossent un peu…

Match 1 – Gregam Vs Brest : 5-17

Match 2 – Brest Vs Rennes1 : 13-12

Match 3 – Rennes1 Vs Gregam : 23-7

La parole au Directeur sportif – Ronn

Points positifs :

– Nos gars ont pu lancer, grâce à l’arrivée de Léo et son « Gun » (NDLR : c’est une fille ou un garçon, on s’y perd un peu), qui a déstabilisé tout le monde.

– L’arrivée de Léo au sein de l’équipe, où elle s’est bien intégrée. Vu son expérience et sa bonne humeur, elle sera un atout de plus pour l’équipe.

– L’ambiance au sein du groupe.

– De belles phases défensives comme on en rêvait (NDLR : comme quoâ, fallait pas désespérer).

Points négatifs :

– Des erreurs en défense qui nous coûtent cher (NDLR : tiens, ça f’sait longtemps).

– De belles frappes mais sur les défenseurs adverses.

– Un manque de patience au bâton, pourtant il n’y avait rien de difficile dans le pitching adverse.

– Un manque de lecture de la défense adverse quand on est au bâton.

– L’ensemble des bunts (NDLR : vous allez en chier à l’entraînement, mes pauvres).

Faits marquants :

– Le double jeu 1ère base/3ème base, type de jeu défensif que l’on n’a pas l’habitude de faire.

– Le hit de Mumu qui nous fait gagner la rencontre contre Rennes1  (NDLR : bravo Mumu).

– Le Home Run de moi-même, comme quoi, je ne cogne pas qu’au plafond (NDLR : bravo Ronny).

– Coach Moon qui n’a pas eu à lancer, même s’il s’en est fallut de peu.

Appréciation générale de cette J3 Indoor :

– Qu’importe la composition de l’équipe, l’ambiance est toujours présente au sein de l’équipe.

– L’intégration de Léo est réussie.

– Par moment, on commet des erreurs qui pourraient être largement évitées, mais les belles actions défensives nous ont redonné confiance par la suite.

– Suite le week-end prochain et la réception de Lannion et Rennes 2.

Autre chose à dire ?

Merci au fétichiste de l’équipe de me ramener ma casquette ! (réponse de Charbo : va falloir changer de ton, jeune homme, sinon ce sera tête nue jusqu’à la fin de la saison. Ce qui se passe dans les vestiaires, restent dans les vestiaires). (NDLR : c’est pas joli-joli).

La parole à Coach Moon

Vs Grégam

Une première, Ronn et Goulven au pitching pour un match complet. Seulement 5 points encaissés (3 et 2) en 5 manches (NDLR : c’est bien, les gros !).

Le retour de Yannick sur le terrain après sa blessure. Tendu le Yannick, d’ailleurs, pour ce retour.

Vs Rennes1

La belle victoire contre Rennes 1, équipe composée essentiellement de joueurs de baseball (seulement 3 softballeurs sur le terrain et seulement 2 filles).

Le début difficile de Goulven au pitching (5 points) n’a pas rendu le match facile.

La relève de talent teintée de sang-froid de Mumu, écoutant aveuglément les consignes de son catch (Léo « The sphinx ») pour museler l’attaque puissante de Rennes 1.

« Brest revient au score dès la 2ème manche mais Rennes 1 revient à sa hauteur à la 7ème et dernière manche. Brest remplit alors les buts et Mumu frappe pour faire rentrer le point de la victoire ».

A noter une première, le double-jeu inversé de Charbo, Hervé et Ronn, les retraits sur vol de Léo et le magistral retrait initié par Goulven sur une relance au marbre depuis son champ centre.

Conclusion du Charbo

Brest a montré ses valeurs de sportivité et de tolérance et son respect envers les officiels et les 2 équipes ; a très bien intégré la petite dernière fraîchement débarquée ; a passé un bien bon dimanche sportif.

Les officiels brestois pour cette journée : Scoreurs : Rookie et Moon – Arbitres : Charbo et Ronn.

Charbo inside, 4 février 2015

NDLR : bon, ben voyez, c’était bien ! Merci Charbo !

retour accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.