Journée des sports US à Brest.

Salut les gommeux, les journaleux, les Dublineux. Les sportifs pros, les intellos, les musicos. Et pourquoi pas aussi les pros du canaping, ceux du camping, les as du ping et ceux du pong. Les grands, les p’tits, les mômes et leurs vieux. Les gonzesses, les bôs zhommes, les pas bôs aussi. Allez hop, réveillez-moi tout le monde ! Et au trot, j’vous prie !

Pourquoi ce raffut, me dîtes-vous ? Je vais vous l’expliquer, patience… Un peu de calme.

Figurez-vous, mes p’tits pères, que le Tonnerre de Brest, oui, oui, le club de foot US, s’est mis dans le citron d’organiser une journée des sports US à Brest. ‘Gnifique, non ? Bon, initialement le bizness devait se tenir le 4 juillet, jour de l’Independance Day. Ça avait de la gueule, une journée des sports US on the fourth of july. Sauf que pour d’obscures considérations matérielles qui m’échappent un peu, avouons-le sans fard, la mairie a gentiment expliqué aux organisateurs que, cette année, l’Independance Day se tiendrait le 30 août. Et que donc ce serait bien d’organiser la journée des sports US à cette date. Je donne l’équation pour les puristes : Pelouse trop courte x Météo pluvieuse x Hermione x 4 juillet 1776 – 2015 + Brest – Jeudis du port = 30 août 2015. Dont acte !

Ainsi fût fait. Le Tonnerre roula, gronda et organisa. Ils sont rudement forts au Tonnerre. Faut dire aussi, avec 3000 likes sur Facebook, on ne peut pas rivaliser ! Nous, on est contents avec 300. Je me demande si on ne jouerait pas un peu p’tit bras, finalement…

Et donc, le Tonnerre nous a invités à participer à leur grand raout. Il y aurait donc du football américain (du rugby avec casques et cascades formidables), du baseball et du softball (des cascades spectaculaires avec des gros gants, des battes et une petite balle qui fait super mal), mais aussi du cheerleading (les gonzesses qui supportent le foot US avec des pompons en faisant des cascades) de l’ultimate (du frisbee avec des cascades), du roller derby (des gonzesses terribles en minis shorts et bas qui grésillent, qui courent à roller en faisant des cascades) et du fitness (sans cascade, on avait bouffé tout le budget). Terrible, le roller derby !

Nous aurions également pu compter parmi nous les professionnels des Albatros (cascades sur glace) mais, outre le fait qu’ils disputent un tournoi de pré-saison à Bordeaux ce jour-là, nous n’avons pas osé demander à la mairie de monter une patinoire au P’tit Kerzu ! C’est à étudier pour l’édition 2016 si on a gagné en tour de bras (après le fitness, peut-être…).

Bon voilà le programme. C’est au complexe sportif du Petit Kerzu, rue Jules Lesven à Brest. Ouverture à 10h00, clôture à 18h00.

On me dit en régie qu’il y aurait aussi à becqueter, avec la présence de plusieurs food-trucks à thème. Mais il va falloir me croire sur parole car je n’arrive plus à retrouver où j’ai vu ça (nota pour la rentrée : pensez à diminuez ma ration de bière, ma mémoire semble affectée).

Ben voilà, tout est dit. Primo, vous avez bien noté la date (30 août, jour de l’Independance Day…), deuxio, vous venez, troisio, vous apportez une tenue de sport, et quatro c’est gratuit !

Chais pas vous, mais moi, je vais faire un p’tit tour au roller derby…

Allez, j’vous laisse, faut qu’je révise l’hymne américain :

O say, can you see by the dawn’s early light ? What so proudly we hailed at the twilight’s last gleaming ?…

Super difficile, l’hymne américain !

 

Migwell, 14 août 2015

 

JourneeSportsUS

BOUTON-RETOUR-ACCUEIL-SURVOLE

Illustration drapeau Breizh-USA : www.linguaveritas.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.