Dernière journée de l’Open Bzh Softball Indoor : deux victoires

« Nous, on est les Saint-Marcois ! Ca nous arriv’ parfois, d’avoir la gueule de bois ! » (ça y est, vous l’avez dans la tête ? Ne me remerciez pas, c’est cadeau !) : et comment, qu’on l’avait, la gueule de bois, après nos défaites face aux Lanionnais, les deux dernières fois qu’on les avait vus sur un terrain ! Foi de FLSM Dubliners, pas question de se laisser marcher sur les pieds une troisième fois par nos copains Seadogs. Suivez-moi pour le récit de la dernière journée d’Open indoor des Vert et Rouge, le dimanche 5 mars à Gregam…

11 joueurs, 1 scoreur (qui est aussi joueur d’habitude, mais pour l’instant, il est un peu cassé ; que ses groupies se rassurent, on l’a envoyé à l’atelier, ils vont le réparer, comptez sur lui l’an prochain pour frapper quelques HR) : telle était la composition de l’équipée en partance pour les terres sudistes la veille des hostilités. Quelques heures à la pizzeria, une cocotte magique et une nuit au Formule 1 plus tard, chaussettes remontées et maillots rentré dans le short pour les uns, et crayon taillé et gomme à l’affut pour les autres, ils étaient donc fin prêts à passer une journée sur le terrain, et à affronter (ou annoter, encore une fois, chacun son rôle) leurs adversaires morbihannais et lannionistes. Une fois les Gregamois salués, en avant !

Coach Moon met d’emblée les points sur les i : on a intérêt à se donner, ou ça va barder ! Au vu du ratio victoires-défaites jusqu’ici, notre seule chance de terminer premiers de la poule Ouest de l’Open Bzh softball est de gagner les deux matchs de la journée. Alors en avant : on s’échauffe, on se tient prêts, on s’encourage, et, surtout, on écoute Grand Manitou Ronn et Grande Manitoue Moon quand ils font des signaux (et on se concentre pour pas foirer son addition, qui est quand même souvent au moins niveau bac+8 en mathématiques).

Premiers adversaires de la journée : les Griffons de Gregam. Ordre au bâton : Davy Sananikone (qui, comme chacun sait, est l’idole de Xan), Romain Choureau, Aude Georgelin (remplacée ensuite par Isabelle Quioc), Xan Tari (qui a, comme chacun sait, Davy pour idole), Alexandre Cottin, Muriel Schillinger, Ronan Kermaïdic, Mickaël Boulzennec, et, enfin, Claire de Bellefon (aka moi-même). En défense, ça donne ça : Ronn au pitching, Mumu au catch ; Moon en première, Romain en 2, Alex en short (je sais, le jeu de mots est déjà complètement éculé, mais là,  je peux pas m’en empêcher : Alex en short, c’était un vrai challenge au vu du contenu de son sac pour le week-end) et Micka en 3 ; Davy en champ gauche, moi-même en champ centre et, roulement de tambour pour celui qui a eu le plus de balles dans le gant pendant le match : Xan Tari en champ droit. En attaque, ça marche plutôt bien, avec chacun sa technique : les plus fâchés frappent quelques jolis hits (bravo Davy pour les deux doubles), les plus timides attendent patiemment les BB, les plus généreux avec leurs coéquipiers frappent des sacrifice hits. En défense, Ronn fait une très grosse partie du travail, en lançant un no hitter et en accordant seulement deux buts sur balles. Son infield fait le reste du boulot et seul un Griffon réussit à rentrer à la maison. Les sofballeurs du Foyer Laïque signent donc une première victoire 17 à 1 en 3 manches.

Deuxième match du jour face aux Seadogs de Lannion. Les Saint-Marcois sont fébriles : les deux dernières fois, les choses se sont plutôt mal passées pour eux, et ils ont ainsi concédé deux victoires aux nordistes. Celui qui tremble encore plus que les autres, c’est Xan, qui a misé sa barbe (rien que ça !) sur une victoire des Vert et Rouge. Il a intérêt à faire confiance à Davy (champ droit), Romain (catch), Mumu (DP), Alex (shortstop), Hélène (champ centre), Ronn (première), Micka (champ gauche), Isa (deuxième), Moon (pitching) et lui-même (troisième)  ! On ne sait toujours pas ce qui a le plus affolé les Brestois entre le speach vigoureux de coach Moon ou l’idée de voir Xan complètement glabre, mais ça a marché : bien aidés par le pitching de coach Moon qui sort quatre joueurs par strike out, les Dubliners font les jeux en défense et ne laissent leurs adversaires rentrer que 3 points. Leur vigueur est tout aussi marquée attaque, où ils capitalisent notamment sur les erreurs de la défense. Cela leur permet, après un démarrage un peu difficile, de mettre la machine en route en troisième manche, et d’effectuer une remontée spectaculaire, qui leur offre une victoire en mercy rule en fin de troisième manche, 18 à 3.

La troisième rencontre de la journée opposait les Griffons et les Seadogs. Fatigués de leur rencontre contre les Vert et Rouge, les Lanionnais laissent rapidement les Griffons s’envoler : survoltés, les Gregamistes assomment leurs adversaires en rentrant quinze points et en ne leur en concédant qu’un seul… Félicitation aux Morbihannais pour cette belle performance face à une équipe que l’on sait fort coriace.

Merci à tous pour cette journée de softball partagée !

Et voici venu le temps, en cette fin de saison, de tous les remerciements un peu plus généraux… On aime déjà bien remercier les gens d’habitude, mais là, l’occasion s’y prête encore plus ! Du coup :

– Merci à tous les joueurs, débutants ou plus (voire beaucoup plus) aguerris, maigrichons ou musculeux, adroits ou maladroits, pour leur implication : nous avons vu, et vécu, de belles rencontres, et cela n’aurait pas été possible sans vous tous ;

– Merci aux officiels. Aux arbitres, tout d’abord, plus qu’indispensables aux rencontres (sans eux, bonjour les débats au marbre et sur base, hein, j’vous raconte pas !). Aux scoreurs également, grâce à qui je sais désormais que mes statistiques sont encore plus mauvaises que ce que ma mémoire avait bien voulu me dire (non, j’rigole, en vrai, merci merci merci !). Merci à vous pour le temps passé et la concentration ;

– Merci aux coachs et organisateurs, qui ont coordonné les rencontres et la préparation des terrains.

Bon, ben, à bientôt tout le monde ! Pas d’inquiétudes : ce n’est pas parce que l’Open Soft Indoor se termine qu’on va se quitter… Le week-end prochain, les softeux vont affronter leurs voisins Plougastellen’ (playball dimanche à 10h30 et 12h30, au gymnase JJ Le Gall). Les baseballeurs partent quant à eux disputer le tournoi de Saint-Lô, où ils rencontreront 4 équipes venues d’ailleurs : les gars, on compte sur vous pour récupérer le Mont Saint-Michel, et surtout pour prendre un maximum de plaisir apprendre plein de choses sur le terrain !   Go go go !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.