Tournoi de baseball de Saint-Lô : premier succès pour nos baseballeurs

La petite balle dure en gymnase, ça peut poser problème : l’hiver, c’est nul pour le baseball. Alors dès que le printemps commence à pointer le bout de son nez, les baseballeurs exultent : ils vont enfin pouvoir aller mettre en pratique sur un terrain tout ce qu’ils ont appris pendant les entraînements des mois précédents ! Les 11 et 12 mars, le tournoi de Saint-Lô leur a permis de rencontrer quatre équipes françaises : un bon week-end de préparation en vue du championnat de baseball, qui débutera le 2 avril à Quimper. Allez, je laisse les commandes à coach Micka ! Bonne lecture !

Tournoi du 11-12 Mars 2017 – Saint-Lô (région : Normandie, département de la Manche des voleurs du Mont Saint-Michel)

Ami(e)s, fan(s), suiveur(s) de prêt comme de loin (voire de très loin, comme le Canada) des FLSM Brest Dubliners, l’instant est solennel : voici un résumé de notre premier tournoi de baseball (et mâtin, quel tournoi, mes enfants, quel tournoi !).

Bon, déjà, Saint-Lô, c’est loin : un petit peu plus de 3h de route. Pour ne pas arriver fatigué le premier jour, et vu que nous serons déjà bien assez crevés le deuxième, nous préférons partir la veille. Comme d’habitude, rendez-vous à 18h30 au Quick (Mc Donald, KFC, Burger King… pas envie d’avoir des problèmes, alors je cite tout le monde, mais je tiens quand même à dire que le Quick c’est pas très bon, je vous conseille plutôt les autres, mais enfin, bon, je dis ça, je dis rien, mais bref, je m’égare). Et comme d’habitude, nous partons en retard (c’est l’histoire de 3 marins, Sam, Jordan et Marc, qui n’ont pas écouté mes recommandations culinaires, et qui vont s’acheter un burger 5 minutes avant le départ).

Après un premier arrêt à Landerneau pour récupérer notre Poulpe national, 1ère base attitré et pitcheur gaucher, puis un détour par Saint-Malo grâce à notre chauffeur/champs gauche au gant sûr (ou pas, dirais-je, si j’étais de nature perfide, mais comme je suis le « good cop » dans le duo good cop bad cop qu’on forme avec Thomas, je peux pas me permettre…), Tangi (qui voulait surement nous faire revivre sa dernière régate en coupe d’Europe), nous arrivons enfin à Saint-Lô.

Après un petit repas rapide dans un fast food local international (à ce qu’il parait, on en retrouve même chez Victor, notre Dominicain Plougastellen), direction notre hôtel. Chacun prend possession de son lit après la distribution des nouveaux maillots tout beaux tout neufs par le coach Thomas (vous avez vu sur la photo comme on est beaux ? La classe à Dallas !). Alors que tous s’endorment paisiblement, les anciens se retrouvent dans la chambre du coach (et de  « je s’appelle Groot » aka Yannick, l’empêchant de dormir par la même occasion) afin de discuter line up.

Premier jour du tournoi. Arrivée au terrain à 9h15 sous un soleil radieux, bien que l’on ne joue qu’à 13h45. Cela nous laissera le temps de nous enquérir des règles du tournoi et des arbitrages à effectuer (enfin, aussi et surtout de permettre à nos newbies de se faire une idée de ce qu’est un vrai match de baseball, sur un vrai terrain, avec une vrai bute, et un vrai champs droit : sans vouloir faire de peine à notre Petit Kerzu qu’on aime, c’est vrai que ça manque un peu, par chez nous…).

A 10h, pour le premier match du tournoi, nos 2 arbitres fraîchement diplômés, Alex et Poulpi (une légende celte affirme qu’en vrai, il s’appelle Hervé, mais c’est comme les korrigans, personne n’en a la preuve), prennent possession de la plaque et des bases. Bilan : une expérience sympa, et de nombreux conseils prodigués par La Guerche et  Saint-Lô, qui leurs seront  utiles pour leurs prochains matchs.

13h45 : nous voilà sur le terrain, prêts à en découdre contre les Hawks de La Guerche, que nous retrouverons également en championnat. Enfin, « prêts », pas tout à fait, en fait : malgré un très bon pitching de Goulven, nous prenons 4 points d’entrée, du fait d’erreurs grossières de gant (le stress de jouer sur un vrai terrain, sûrement). La confusion de la première manche passée, le match s’équilibre et s’achève sur le score de 5-1 en faveur des Hawks (mais ce n’est pas grave : qu’ils soient bien assurés que nous prendrons notre revanche en championnat !).

17h00. Après avoir mangé, suivi le troisième match du tournoi qui opposait  Montigny à Saint-Lô, et écouté les conseils de notre Herr General en chef aka coach Thomas, nous revoilà sur le diamant pour affronter les Lynx de Valognes. Consignes bien suivies : nous avons été agressifs au bâton et sérieux dans les jeux de défense (bien aidés par Alex au pitch, qui a fait ses premiers strike out en match de baseball. Félicitation, mon gars !). Résultat victoire 13-2 contre de valeureux adversaires… qui sont devenus très vite nos amis lorsqu’il a fallu refaire le match à la buvette !

21h. Après avoir récupéré Davy, notre renfort champs centre pour les matchs de demain, pris nos douches et nous être changés (pour ceux qui avaient du rechange : les autres font corps avec leur nouveau maillot), nous prenons la direction de la salle pour manger le très envié chili de Carlos. Petit couac d’organisation, votre serviteur (qui est aussi le manageur de l’équipe, à ses heures) n’a pas pris les bonnes infos sur le lieu de la petite sauterie. Nous arrivons malgré tout à destination et en profitons même pour fêter les 18 ans du fils de Carlos. Du coup, c’est apéro, chili, gâteau et… dodo (ben oui faut dormir aussi, car à ce qu’il paraît, demain il y a encore 2 matchs à jouer).

Réveil difficile le lendemain pour certains, pas à cause de l’apéro, pas forcément à cause des courbatures non plus, mais plutôt à cause de la pluie tombant sous forme de petit crachin (alors qu’au même moment, il faisait beau à Brest. Comme quoi, on a beau dire, hein !) : les anciens savent que la journée risque d’être compromise…

Nous arrivons au stade à 9h15 : le premier match, entre Montigny et La Guerche, est en train de se jouer. Nous y assistons avec un plaisir certain.

10h45. Après un échauffement humide, nous prenons possession du terrain pour affronter nos hôtes du week-end, les Jimmer’s de Saint-Lô. Le match est rendu difficile par le crachin : malgré un très bon travail de Poulpi au pitch, les gants humides des champs permettent à Saint-Lô de prendre rapidement l’avantage aux points. Menés  9-1 avant d’entamer la dernière demie manche, nous sommes sauvés par le crachin se transformant en pluie (un temps plus connu de nos contrées brestoises que normandes) :  le pitching de La Licorne est rendu approximatif, ce qui nous permet de frapper et de profiter des buts sur balles. Résultat des courses : victoire 10-9. Merci la pluie !

Le match suivant oppose Valognes à La Guerche. Il commence, mais ne finit pas : RAIN OUT (ie arrêt à cause de la pluie, pour les anglophobes). C’est malheureusement l’ensemble du tournoi qui se termine ainsi car la pluie, elle, ne s’arrêtera pas.

Résultats du tournoi (car oui, il y a un classement malgré tout)

1) La Guerche, avec 3 victoires/3 matchs complet

2)Montigny (que nous n’avons pu affronter) 2/3,

2)Ex aequo : FLSM Brest 2/3,

4)Saint-Lô 1/3

5)Valognes 0/3.

Remerciements à nos hôtes du week-end,  Les Jimmer’s de Saint-Lô ; à Carlos pour nous avoir nourris tout le week-end à coup de barbecue et de chili ; à toute les autres équipes présentes : La Guerche, Valognes et Montigny.

Un grand merci aussi à Cindy d’être venue de Cherbourg pour nous supporter (mais surtout, un très grand merci à elle d’être venue sans Nolan :whistle: ), ainsi qu’à tous nos joueurs présents, avec une spéciale dédicace à nos nouveaux !

Félicitations aux softeux Saint-Marcois pour leurs 2 victoires contre Plougastel ce dimanche [le résumé arrive, vils impatiens, ndlr].

Et maintenant, je vous donne rendez-vous pour notre première journée de championnat à Quimper, contre l’entente Griffons/Sharks, le 02/04 (ou, si vous préférez nous voir jouer à domicile : nous serons heureux de vous accueillir le 09/04 au stade du petit Kerzu, pour un match nous opposant à Bréal).

17190498_1660887700594459_7347457625448443177_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.