Résumé de la rencontre du 14 mai des baseballeurs face à l’entente Vitré-Fougères dans le cadre du Championnat de baseball. Je vous laisse entre les mains de Poulpi, bonne lecture ! (Pas de photo pour le moment, si quelqu’un en a fait, j’en rajouterai une avec grand plaisir !)

Boris a été lâchement désigné à la courte-paille pour résumer le match du dimanche 14 mai des FLSM Dubliners sur les terres de l’entente Fougère-Vitré. Mais, comme le sieur Boris se trouve actuellement sur les terres de la Mère Russie, je (c’est-à-dire moi, Poulpi, premier du nom) me suis proposé pour tenter un petit résumé de la folle aventures des Brestois dans l’antre des Prédators.

Le titre de mon résumé n’a pas été choisi au hasard. Hier, nous avions en effet parmi nous deux Gardiens de la Galaxie : j’ai nommé Alex et Goulvenn.

Avant de rentrer dans les détails, débutons  par l’éternel commencement. Les Brestois qui arrivent à Fougère, ils mangent, boivent leur Coca et leur Buckler, fument leurs sucettes à cancer, et effectuent (désolé de le dire) un échauffement assez olé-olé ! A 13h45, échauffement sur le terrain et boulettes, boulettes, boulettes et boulettes… Bon, c’est comme on dit toujours : on fait les erreurs avant le match pour être au taquet pour la rencontre.

14h00 : le match commence. Comme nous sommes visiteurs, nous commençons en attaque. L’entente Fougère-Vitré présente un bon lanceur, qui musèle totalement l’attaque brestoise avec aucuns points de marqués. Alex débute au pitch et effectue un très bon travail, mais seulement voilà : les sept gaziers derrière lui accumulent les erreurs, les mauvais choix, tant et si bien que nous nous trouvons, au bout de la deuxième manche, menés sur le score de 7 à 0.

Pour l’entame de la troisième manche, les Brestois demeurent timides en attaque et n’arrivent toujours pas à marquer le moindre point. Coach Mika remplace Alex par Goulvenn au pitch pour essayer de réveiller la défense de m….. des FLSM Dubliners. Malgré (ou grâce ?) à une frappe dirigée directement sur sa cheville, nous avons vu un Goulvenn des grands jours surprendre totalement les Prédateurs/Korrigans par des balles rapides vraiment rapides, et des curves vraiment…..curves (ça se dit, ça ?).

Au bout de la quatrième manche, le score est encore de 7 à 0 ; mais, miracle, on semble percevoir un léger frémissement positif chez les batteurs brestois, qui semblent enfin prendre la mesure du lanceur adverse.

Il faudra cependant attendre la cinquième manche pour voir enfin le premier point brestois : ouf ! Déjà, on évite le fanny au comptoir…

Goulvenn continue son très bon boulot, avec une défense qui commence enfin à comprendre que les jeux simples sont les meilleurs : j’attrape la balle, je relance la balle, et puis c’est tout. Les chandelles et les fly faciles sont attrapées, et les jeux en champ intérieur sont propres et précis. On aurait, paraît-il, même vu un troisième base courir pour effectuer un fly out en zone des fall-ball. A vérifier !

La fatigue du lanceur de Vitré aidant, les Brestois se sont montrés plus agressifs en attaque lors des sixièmes et septièmes manches pour renverser la vapeur et marquer 7 points. L’entente change de lanceur mais la dynamique brestoise continue et Tanguy en ira même de son home-run en fin de match.

Au final, les FLSM Dubliners remportent ce match sur le score de 16 à 10, mais bordel de m…., que ce fut dur ! L’entente Fougère/Vitré a très bien joué et a sûrement effectué moins d’erreurs que nous.

Au final, côté brestois, les étoiles du match reviennent à Goulvenn et Alex. Avec une mention spéciale pour Alex, qui à vraiment subi les nombreuses erreurs de sa défense pendant 2 manches…

Merci à Seb d’avoir fait le déplacement avec nous et d’avoir bien géré le coaching de troisième base.

Pour ma part, je vais effectuer une analyse personnelle du jeu brestois (et tant pis si çà fâche !) :

– Echauffement à la cool dans le mauvais sens du terme (on n’est pas encore dans le match)

– Prise du terrain minable (on n’est pas encore dans le match)

– Début du match pourri, encore désolé Alex (on n’est pas encore dans le match)

– Goulvenn maintient l’équipe hors de l’eau (on commence à se rendre compte que le match à commencé depuis près d’1 heure !)

– On finit par gagner, mais bon…

Et quelques « notes pour plus tard » :

– Quand on n’a pas les guibolles pour courir, on ne vole pas de base !

– Le vol de marbre se fait en slidant, surtout si le back-stop est court.

– On prend trois pas de plus lors des leads, et on revient en plongeant.

– Et, bien sûr, va falloir que l’on se décide enfin à  vendre les remorques, charrues et caravanes sur le bon coin.

Le dernier match de la saison se déroulera (si le temps le permet) le jeudi 25 mai (jour férié) à Brest, au terrain Bouguen. Playball à 14h00 contre Ploërmel.

L’équipe du FLSM face à l’entente Vitré/Fougère :

Catcheur : Boris

Lanceurs : Alex puis Goulvenn

1ère base : Hervé

2ème base : Corentin

3ème base : Marc

Arrêt-court : Victor

Champ gauche (et coach à ses heures perdues) : Mickael

Champ centre : Goulvenn puis Alex

Champ droit : Tanguy

Coach de troisième base et supporter : Seb

Merci aux officiels et à nos hôtes !

 

4 réponses à “FLSM Dubliners : les Gardiens de la Galaxie”

  1. Goulven Goulven dit :

    Merci Poulpi pour ton résumé.
    Par contre, Goulven il n’y a pas le 2e « n ».
    Pour le prochain match, il y a peu de chance que je puisse jouer, on verra où en est mon hématome qui descend tranquillement de mon tibia vers mon pied deviennant de plus en plus violet au fur et à mesure.

  2. poulpi poulpi dit :

    Oups ! Désolé Goulven. Soigne bien ton pied mais pour le prochain match tu pourras toujours t’occuper du BBQ en sirotant quelques Buckler !

  3. Sebastien Sebastien dit :

    Merci poulpi pour ce résumé !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.