Week-end des 29 et 30 avril : les Vert et Rouges chez les Noir et Blancs

Vieux motard que jamais : un petit résumé du week-end passé à Bréal par les softballeurs les 29 et 30 avril derniers, écrit à quatre mains avec coach Moon (merci à elle) !

Samedi ensoleillé pour prendre la route sur Bréal. Voitures et minibus (oui, Xan trouvait que le coupé, finalement, c’était sooo overrated : le minibus c’est quand même vachement plus hype)  incomplets au départ : rendez-vous avec Loulou à Guingamp et avec Wookie à Lamballe (où il avait 30 minutes d’avance, le bougre ! Mais qu’est-ce qu’ils ont bien pu lui faire à La Chèze ? RENDEZ-NOUS LE VRAI WOOKIE !). Rendez-vous aussi, théoriquement, avec Manny à Pacé, mais c’eut été trop beau que tout le monde soit à l’heure : le néo-rennais était trop saoul fatigué pour entendre son réveil et nous a finalement rejoints directement à Bréal, à l’heure de l’apéro (« comme c’est bizarre ! », écrit coach Moon), que nous partageons bien volontiers avec nos copains Black Panthers.

Programme de l’après-midi : match amical Brest-Bréal, sur un terrain de fortune intercalé entre un terrain de U12 et un terrain de U15. La challenge du jour dans ce terrain biscornu : être précis avec son bâton et frapper de beaux hit dans un champ centre scandaleusement grand (saluons le courage de Taz d’avoir bien voulu occuper cette position), et, surtout, éviter les champs droit et gauche scandaleusement petits. Challenge 100% réussi (« enfin, pour ceux dont les frappes sont sorties de l’infield, quoi », ajoute coach Moon, réaliste.) !  Une défense inédite pour les Vert et Rouges : Alwena lanceuse, Franck catcheur, Loulou première base, Wookette deuxième base, Xanou troisième base, Youenn (notre rookie du week-end, et mazette, quel rookie !) shortstop, Wookie champ gauche, Manny champ centre et Youna (dont le bras n’a eu cesse d’impressionner, chapeau !) champ droit. Début du marathon de lancers pour Alwena. Youenn fait ses premiers pas dans la charnière, sans peurs et (presque) sans reproches (« il s’est vraiment pas mal débrouillé », dit coach Moon), « animé par l’envie d’un jeune de 15 ans » (l’expression est là aussi de coach Moon :  moi, mes 15 ans, c’était il y a  moins de 10 ans, alors qu’à  elle et Charbo, ça leur rappelle leurs jeunes années)… Il en redemande déjà !

Soirée tranquille (merci aux Bréalais pour le repas !), baptême de conduite de minibus pour Alwena et nuit réparatrice au Formule 1 : de quoi être d’attaque (ou presque) le lendemain matin pour attaquer la Journée du Soft organisée par les Black Panthers. Pas de chance, pluie battante : heureusement, Phiphi a plus d’un tour dans son sac et, ni une ni deux, nous voilà arrivés dans un gymnase à quelques minutes du terrain. Quatre équipes sont présentes au complet : les Fireflies de Thorigné-Fouillard, les Black Panthers de Bréal, les Hawks de La Guerche et, bien sûr, les FLSM Dubliners (ben oui, quoi, sinon on serait pas là à vous raconter tout ça). Une équipe pas tout à fait complète : les Redwings de Rennes, répartis pour l’occasion dans les quatre équipes susnommées. Nous avons ainsi eu le plaisir d’accueillir chez les Vert et Rouges, pour la journée, Jade, Marion, Fred et Etienne (un Bréalais mercenaire !). Merci à eux quatre pour leur sympathie et leur implication dans l’équipe !

Premier match pour nous : La Guerche. Ils frappent de beaux hits et font peu d’erreurs en défense : nous perdons ainsi cette première rencontre, avec toutefois la satisfaction d’avoir fait fonctionner de manière tout à fait convenable une équipe dont les joueurs n’ont pas l’habitude de jouer ensemble, et dont certains étaient des débutants en softball. Bravo aux Guerchais pour cette victoire !

Le second match nous oppose à nos hôtes du week-end, les Black Panthers, complétés pour l’occasion par Julie des Redwings. Les Vert et Rouges retrouvent un peu de vigueur et parviennent à s’imposer face à leurs sympathiques adversaires.

Troisième et dernier match pour les FLSM : les Fireflies de Thorigné-Fouillard. Là encore, la rencontre tourne en la faveur des Brestois, face pourtant à une équipe bien plus soudée et alerte que l’an passé, lorsque nous les avions rencontrés pour la première fois. Félicitations à eux et merci pour leur bonne humeur ! De notre côté, à noter, de belles frappes de Jade et Marion.

Merci à tous pour ce beau week-end de softball, sous le soleil le samedi et sous la pluie le dimanche. Merci bien sûr aussi aux arbitres et scoreurs des rencontres.

On se revoit très bientôt à La Guerche, pour le désormais célèbre tournoi du mois de mai organisé par les Hawks. En attendant, portez vous bien !

PS : On me glisse dans l’oreillette que les baseballeurs, de leur côté, viennent de vaincre l’entente Vitré-Fougères, malgré un début de match peu favorable… Bravo à eux aussi ! Le résumé très bientôt.

PS 2 : Merci à Bréal pour la photo ! 🙂

 

Une réflexion sur « Week-end des 29 et 30 avril : les Vert et Rouges chez les Noir et Blancs »

  1. Mais dis-donc mam’zelle, nos 15 ans à moon et moi sont un peu plus d’il y a 10 ans mais un peu seulement….Je le dirai à moon!! :yes:
    merci pour ce récit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.