Tous les articles par Claire

J-7 pour les Phares Ouest Series : les Dub’s dans les starting blocks !

Il y a quelques semaines, nous vous annoncions la tenue prochaine des Phare Ouest Series 2016, tournoi de softball indoor que nous organisons. Alors que les softballers se préparent activement pour être de taille face à leurs adversaires la semaine prochaine, il est temps de vous révéler, en exclusivité, Ladies and Gentleman, l’affiche du tounoi !

Que vous soyez déjà softball’holic ou que les sports de batte n’évoquent pour l’instant chez vous que des images de comédies américaines, venez encourager nos valeureux softballers au Petit Kerzu les 29 et 30 octobre prochains ! De beaux matchs en perspective : les Dubliners affronterons les équipes de Nantes, Noisy-Le-Grand, Lannion et Bréal-sous-Monfort.

affiche-n2-essai-2

« Journée détection » : le plein de conseils pour les MiniDubs et les Diabolos !

Premier jour de vacances scolaires bien studieux pour nos jeunes baseballers : le jeudi 20 octobre, Virgile Roux et Erwan Godet, membres de l’équipe technique régionale de la ligue baseball-softball de Bretagne, sont venus au gymnase du Petit Kerzu animer une journée d’entraînement et détection pour les équipes de league, à destination des joueurs junior des équipes de Brest et Plougastel. La troisième équipe finistérienne, Quimper, n’a malheureusement pas pu se joindre à eux pour l’événement ; ce n’est que partie remise !

Dix-huit jeunes (une dizaine de Brestois, la même chose de Plogastellens) de 8 à 16 ans,  baseballers en herbe, ont ainsi pu bénéficier tout au long de la journée des conseils avisés des deux entraineurs. Séparés en deux groupes d’âge, l’un étant dirigé par Virgile et le second par Erwan, des petits ateliers leur ont tout d’abord permis de tester et travailler chaque aspect des gestes de la défense : exercices d’agilité, de précision, d’attrapés et de maniement de balles. Après une pause déjeuner bien méritée, des exercices de frappe ont pris le relai pour permettre aux enfants de se perfectionner sur l’attaque. En fin de journée, un match a permis à tout le monde, petits et grands, de tester toutes ces compétences nouvellement acquises et de mettre à exécution les conseils dispensés tout au long de la journée. La journée s’est achevée par le rituel verre de l’amitié, cher aux membres du Foyer Laïque de Saint-Marc. Chacun est ensuite reparti ravi de sa journée ; les vacances sans baseball vont sans doute paraître bien longues à certains !

Merci à Virgile et Erwan d’être venu passer la journée à Brest auprès de nos jeunes pousses. Un grand merci également aux adultes des deux clubs (Brest et Plougastel), qui ont secondé Virgile et Erwan et ont rendu l’organisation de la journée possible : Alan, Nadia, Hélène, Moon, Rookie, on vous embrasse !

groupejourneejeunesLes jeunes et leurs encadrants du jour

Match de baseball Brest-Quimper

Les baseballeurs brestois se déplaçaient ce week-end à Quimper pour leur premier match de la saison. Coach Micka revient, satisfait, sur cette première rencontre.

Sur la photo, de gauche à droite et de haut en bas :  Mickaël Boulzennec, Cyril Weiss, Samuel Gerard, Victor Santos Silverio, Tangi Curet, Théo Wakahugneme, Clément Jouchet, Frédéric Lucas, Goulven Sévère, Davy Sananikone, Hervé Quéméneur, Boris Nicolas, Corentin Sanchez, Yannick Mocquillon

2 octobre de l’an 2016,

Pour sa reprise, l’équipe baseball des FLSM Brest Dubliners se déplace pour affronter les Sharks de Quimper. Et quand les Saint-Marcois se déplacent, eh bien ils déplacent en nombre : pas moins de 14 joueurs et autant de supporters et -trices, jeunes et moins jeunes (ils ont sûrement suivi le soleil, qui a eu la bonne idée de s’arrêter sur Quimper en cette journée de dimanche !).

Ce premier match était pour nous l’occasion de lancer notre saison 2016-2017, de valider notre premier mois d’entraînement, et surtout de permettre à nos nouveaux co-équipiers de se faire les dents contre nos plus sympathiques « adversaires ». C’est pourquoi nous avons d’entrée de jeu aligné nos « anciens », plus Théo (un nouveau). Hé oh, un match contre Quimper, ça reste un derby. Et un derby, ça se gagne !

Comme nous sommes les visiteurs, nous commençons en attaque. Afin de mettre d’emblée la pression aux Sharks, nous lançons un frappeur sûr en premier. Résultat des courses : Clément, alias « Wookie », se fait sortir par strike out. V’la la pression de fou qu’ils ont à Quimper, du coup…

Bon, le line up étant préparé en avance, voilà que Théo (je rappelle, le seul nouveau présent côté Brestois sur le terrain en ce début de match) se présente au bâton. Tout le monde l’encourage, lui dit de bien choisir sa balle, de ne pas se prendre la tête, que c’est qu’un match amical (mais que s’il ne monte pas sur base, il fera le reste du match à poil). Premier lancé de Thierry, le lanceur Quimperois, et … bim, voilà que Théo nous claque le premier home run du match (j’avoue, sur le coup j’étais content pour lui, mais surtout dégoûté car je n’en ai encore jamais fais un seul, j’en ai encore les boules au moment où je vous écris…). Enfin bref, ce premier point marqué par notre « jeune » premier à remotivé l’ensemble des troupes : les points se sont enchaînés ainsi tout le long de ce match en 7 manches.

Résultat final : victoire des Dubs 16-6 contre des Sharks vaillants, mais qui n’ont pas pu faire grand-chose face à nos 2 batteries. Les paires Goulven/Davy et Amir/Boris ont enchainé les strike out à tour de bras ; nos nombreux nouveaux ont été plus qu’au niveau, que ce soit en attaque ou en défense, et ont surtout pu acquérir de l’expérience et appréhender le jeu dans son ensemble.

Malgré l’écart de score flatteur, la partie a été très serrée et s’est terminée par une poignée de main franche et amicale autour d’une bière, en se promettant de se revoir très vite (pour le coup, la date est déjà prévue : ce sera le 23 Octobre à Quimper).

Remerciement aux arbitres officiels ou non : Fred, Boris, Wookie, ainsi que ceux de Quimper.

Ah, et j’allais oublier ! Dans le même temps notre équipe softball se déplaçait chez les Sea Dogs de Lannion, pour le premier Open Speed Batting. Lors de ce plateau, ils ont affrontés les équipes de Lannion, Plougastel et Plumiliau. Résultat, 3 matchs  et 3 victoires, donc bravo à eux et à l’ensemble du club pour ce carton plein en ce beau dimanche du début d’Octobre de l’an 2016 !

 

 

Journée Open speed batting à Lannion

C’est en comité réduit, mais néanmoins enthousiaste, que les softballeurs ont pris la route dimanche matin vers les terres lanionnaises. Une fois remis du premier réveil difficile de la saison (6h45, c’est trop tôt pour un dimanche, ndlr), les Dub’s ont mis la machine en route et reviennent victorieux de leur premier plateau de l’année, l’Open Speed Batting de Lannion. Retour sur cette très belle journée (on a même eu du soleil, qui l’eût cru ?) !

Tôt le dimanche, donc, disions-nous. Départ à 7h45 de Brest pour nos 8 courageux brestois ; arrivée à Lannion prévue à 9h, pour disputer 3 matchs, contre Lannion (nos meilleurs ennemis), Pluméliau (dans le Morbihan ; nous non plus, on savait pas où c’était avant de demander à google) et Plougastel-Daoulas (aka « l’équipe des fraises » d’après une mini-lannionaise présente ce dimanche). L’heure est grave : on prend conscience que Dubby, croco-supporter n°1 des softeux brestois depuis de nombreuses années, manque à l’appel. Il est sans doute resté à Locmaria faire la bringue pour l’anniversaire de sa meilleure amie… Il faudra faire sans lui. Soyons forts.

C’est parti pour l’échauffement : quelques tours de terrain, un étirement des guiboles (ouille, j’aurais dû m’étirer à la fin de l’entraînement samedi, ndlr) puis les premières balles sont lancées. On se prépare pour la première rencontre, qui nous opposera contre les Pluméliens (c’est comme ça qu’on dit ?), bien réveillés désormais et prêts à en découdre.

Un match contre une équipe qu’on ne connaît pas, c’est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quels joueurs on va tomber. On commence en défense : Isa au lancer, en batterie avec Franck ; coach Moon en première, Mel’ en deux (une première, un grand bravo à elle), coach Ronn en short (aux deux sens du terme, mais ça c’est normal, au soft on joue toujours en short ; là, je voulais dire en short, en short, quoi ; ndlr) et Loulou-la-lannionaise-qui-joue-partout en trois ; le champ est couvert par Wookette (votre narratrice, qui a rendu hommage à son mentor absent en frappant une balle plus haute que sa tête, avec toutefois malheureusement moins de succès que « the original Wookie © » qui aurait mis un home run) à gauche, Xan-bras-de-feu au centre et Marion (qui nous a, elle aussi, rejoints cette année) à droite. Les frappes des Plumeaux parviennent à percer la défense finistérienne ; mais on se reprend, on fait les morts (enfin les morts chez eux, nous on n’a pas faits les morts, sinon on aurait perdu, quoi, enfin vous voyez ce que je veux dire, ndlr), et on arrive plus motivés que jamais au bâton. Coach Ronn, qui porte toujours son short (comme ça il est en short en attaque et en défense, malin le Ronny !), est ravi de recommencer la saison : il fait gaiement rentrer trois points en signant le premier home run de l’année. Quelques manches plus tard, l’équipe brestoise sort alors victorieuse de la rencontre, devançant de trois points son adversaire (si vous comptez bien, c’est le même nombre de points que ceux rentrés lors du HR de Ronn ! La vie est bien faite, quand même…). Si j’osais, je dirais qu’on a balayé les Plumeaux, mais je vais épargner à mes lecteurs ce jeu de mots de qualité plutôt douteuse. En tous les cas, baptême du feu réussi pour Mel’ et Marion ! Bravo à toutes les deux et merci à Louise de Lannion d’avoir bien voulu jouer avec nous même si on s’est moqués de son pantalon et de ses lacets (en vrai, on est sûrement un peu jaloux).

Après un match de pause, les Brestois repartent à l’attaque, contre les Seadogs cette fois. Balthazar est bien présent pour les encourager : l’absence de Dubby n’en est que plus douloureuse (d’ailleurs, Dubby, Balthazar a profité de ton absence pour aller fricoter avec la mascotte de Plougastel, j’ai hésité à te le dire, mais tôt ou tard tu aurais bien fini par le découvrir…). Louise, au pitch chez les Lannionais, éblouit par la vitesse de son lancer. Sur les conseils de coach Moon, les Brestois tâchent de ne pas se laisser impressionner et de bien juger les balles. Changement de lanceuse chez nous : Moon prend le relai d’Isa, avec Xan au catch, et rend aux Lanionnais la monnaie de leur pièce en donnant plus de vitesse. Malgré de belles frappes des otaries (ben quoi, je suis pas zoologue moi, otaries, chiens de mer, c’est pareil tout ça, ndlr), dont plusieurs ont lobé votre serviteuse à son plus grand désespoir, les Dubliners s’imposent pour la seconde fois de la journée. Les deux actions du match : la fly lannionaise admirablement rattrapée par Mel’ (la première de sa courte vie de softballeuse, ça se fête !), et la formidable frappe en line drive de Ronny, tristement maîtrisée par Vincent de Lannion, en champ (il a promis de la laisser tomber la prochaine fois ; attention Vincent, on s’en souviendra !)… Merci à Youen de Plougastel, qui a renforcé notre équipe sur ce match (vu que Louise avait fait défection pour retrouver son équipe ; trop injuste !).

Troisième match du jour : Plougastel, que nous affrontons d’habitude amicalement chez eux ou chez nous. C’est un peu difficile de se réchauffer après deux matchs de pause sous les nuages bretons, mais on s’y remet. Louise nous rejoint à nouveau pour compléter notre effectif (merci, bis !). Xan décide qu’on a fini de rigoler et colle un home run (on a même eu peur qu’il casse le gymnase au fond, mais non, il fait les choses délicatement, le garçon !) à Alan, lanceur plougastelenn médusé… Les jeux s’enchaînent en défense et les points rentrent en attaque, ce qui assure aux Saint-marcois leur troisième victoire du jour.

Pour conclure, le mot de la coach : « Les nouvelles joueuses ont découvert le softball en situation de match après seulement quelques entrainements d’initiation… Le travail de septembre a fait la force de l’équipe et l’expérience des plus anciens a permis de remporter les trois premières victoires pour la saison 2016/2017, et ce avec seulement trois gars sur le terrain. Bravo à toutes et tous d’avoir fait briller les couleurs et les valeurs du Foyer Laïque de Saint-Marc. Coach MooN »

Nous tenons à remercier les Seadogs de Lannion pour l’organisation de cette journée, qui a donné à toutes les équipes l’occasion de prendre du temps de jeu et de l’expérience, le tout dans une excellente ambiance. Un grand merci aussi aux officiels (scoreurs et arbitres), qui ont rogné, voire supprimé, leurs temps de repos afin de permettre à tous de jouer dans de bonnes conditions. Pour les brestois, merci, donc, à Ronan, Xan, Franck et Isa. Merci à tous les joueurs pour leur implication et leur bonne humeur, qui ont permis de jouer des matchs intéressants. Un bravo tout particulier aux débutants, toutes équipes confondues, qui ont fièrement défendu les couleurs de leur club !

Il ne nous reste plus qu’à dire à bientôt aux autres équipes (et cette fois, ce sera avec Dubby) ! Mersi bras et kenavo !

Les scores de la journée :

Brest 10-7 Plumeliau

Plougastel 6-3 Lannion

Lannion 5-8 Brest

Plumeliau 8-7 Plougastel

Lannion 13-5 Plumeliau

Plougastel 3-13 Brest

De gauche à droite et de haut en bas : Franck Péan, Isabelle Quioc, Marion ???, Mélanie Saumard, Ronan Kermaïdic, Claire de Bellefon, Aude Georgelin, Xan Tari
Les Dubliners sur le diamant lannionais. De gauche à droite et de haut en bas : Franck Péan, Isabelle Quioc, Marion Paci, Mélanie Saumard, Ronan Kermaïdic, Claire de Bellefon, Aude Georgelin, Xan Tari